Suite du congrès Fnaim

Le Congrès Fnaim 2011 vient de fermer ses portes et l’on aura noté quelques moments forts parmi lesquels l’intervention de la Présidente du Medef qui a fait l’apologie de la PME sans pour autant répondre à la question sur le « militantisme ». Plus tôt le matin, la table ronde dressait un état des lieux d’une situation économique française et européenne dégradée. Parmi les participants, le représentant de l’Agence Standards & Poors s’est bien gardé de dire que le lendemain de ce congrès, la note de l’ensemble des pays de la zone Euro allait être effectivement dégradée. Les économistes et autres observateurs ont confirmé le mauvais état de la France et la difficulté que nous aurons à retrouver une croissance forte.
Le lendemain, le Ministre Benoit Apparu n’était pas très bienvenu… Le gouvernement n’est il pas en train d’organiser la mort du mandat exclusif cher aux agents immobiliers ? La loi Lefevre aura beaucoup fait parler… et ce n’est pas fini !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *