Comment sont perçus les professionnels de l’immobilier ?

mandat happy satisfaction clientNous avons le plaisir de vous livrer ici un extrait d’une enquête Ifop réalisée dernièrement à la demande d’un de nos concurrents. En bref, les agents immobiliers ont une image à travailler : en cause souvent le manque de suivi et des honoraires trop élevés au regard de la prestation ressentie.

Malgré l’émergence de sites destinés aux particuliers, le  recours aux professionnels de l’immobilier reste majoritaire. Mais les Français ont une perception contrastée de ces intermédiaires.

Interrogés sur l’image qu’ils ont des agents ou négociateurs immobiliers, les interviewés ont répondu à 52% en avoir une « plutôt bonne image », alors que 40% en ont une «plutôt mauvaise image». 6% de l’échantillon a une « très mauvaise image » de ces intermédiaires de l’immobilier, contre 2% qui en ont une « très bonne image ».
Par contre, dès lors que les sondés ont pu réaliser une vente récente par l’intermédiaire d’un professionnel, leur avis change du tout au tout. Ainsi, à la question « Êtes-vous satisfait de la prestation du négociateur immobilier ou de l’agence qui vous a accompagné dans le cadre d’une vente ? », 83% des répondants se disent « tout à fait satisfait » ou « plutôt satisfait ». Une statistique qui révèle néanmoins que 17% des vendeurs n’ont pas été satisfaits de leur intermédiaire immobilier, éventuellement à cause de commissions considérées comme trop élevées.

En conclusion et en forme de conseil : testez les services d’un négociateur immobilier et vous changerez d’avis et de perception ! Ce professionnel vous apporte un réel service et des garanties. Et d’autre part, à nos confrères : « soyez plus raisonnables, comme chez Proprietes-Privees, sur vos honoraires et expliquez par le détail le contenu de vos prestations et services. »

PS : Enquête Ifop/Optimhome réalisée auprès d’un échantillon de 1501 personnes représentatives de la population française âgée de 25 à 65 ans, en utilisant la méthode des quotas.